« Si nous levions plus souvent les yeux vers la croix, nous n’accuserions pas si facilement Dieu de ne pas se soucier de nous. Nous serions incapables de prétendre qu’il nous abandonne. » Père Wilfrid Stinissen

Continuer de lire « Si nous levions plus souvent les yeux vers la croix, nous n’accuserions pas si facilement Dieu de ne pas se soucier de nous. Nous serions incapables de prétendre qu’il nous abandonne. » Père Wilfrid Stinissen

« Il n’y a qu’un chemin qui conduit à Jésus : c’est celui du calvaire; l’âme qui ne veut pas suivre Jésus sur ce chemin doit renoncer à l’union divine. » BIENHEUREUX COLUMBA MARMION

Continuer de lire « Il n’y a qu’un chemin qui conduit à Jésus : c’est celui du calvaire; l’âme qui ne veut pas suivre Jésus sur ce chemin doit renoncer à l’union divine. » BIENHEUREUX COLUMBA MARMION

« Pour arriver à Dieu, le Christ est le chemin; mais le Christ est sur la Croix, et pour monter sur la Croix il faut avoir le cœur libre, détaché des choses de la terre. » SAINT JOSEMARIA ESCRIVA

Continuer de lire « Pour arriver à Dieu, le Christ est le chemin; mais le Christ est sur la Croix, et pour monter sur la Croix il faut avoir le cœur libre, détaché des choses de la terre. » SAINT JOSEMARIA ESCRIVA

« Il y en a beaucoup qui désirent le céleste royaume de Jésus, mais peu consentent à porter sa Croix. Beaucoup souhaitent ses consolations, mais peu aiment ses souffrances. Il trouve beaucoup de compagnons de sa table, mais peu de son abstinence. Tous veulent partager sa joie, mais peu veulent souffrir quelque chose pour lui. Plusieurs suivent Jésus jusqu’à la fraction du pain, mais peu jusqu’à boire le calice de sa Passion. Plusieurs admirent ses miracles, mais peu goûtent l’ignominie de sa Croix. » De l’Imitation de Jésus-Christ

Imitation de Jésus-Christ, L. II, chap. XI. Continuer de lire « Il y en a beaucoup qui désirent le céleste royaume de Jésus, mais peu consentent à porter sa Croix. Beaucoup souhaitent ses consolations, mais peu aiment ses souffrances. Il trouve beaucoup de compagnons de sa table, mais peu de son abstinence. Tous veulent partager sa joie, mais peu veulent souffrir quelque chose pour lui. Plusieurs suivent Jésus jusqu’à la fraction du pain, mais peu jusqu’à boire le calice de sa Passion. Plusieurs admirent ses miracles, mais peu goûtent l’ignominie de sa Croix. » De l’Imitation de Jésus-Christ

« Nous avons tout dans le Christ ! Si tu brûles de fièvre, Il est la Source qui rafraîchit. Si tu es oppressé par tes fautes, Il est la Délivrance. Si tu as besoin d’aide, Il est la Force. Si tu as peur de la mort, Il est la Vie. Si tu désires le ciel, Il est la Voie. Si tu fuis les ténèbres, Il est la Lumière. » SAINT AMBROISE DE MILAN

Continuer de lire « Nous avons tout dans le Christ ! Si tu brûles de fièvre, Il est la Source qui rafraîchit. Si tu es oppressé par tes fautes, Il est la Délivrance. Si tu as besoin d’aide, Il est la Force. Si tu as peur de la mort, Il est la Vie. Si tu désires le ciel, Il est la Voie. Si tu fuis les ténèbres, Il est la Lumière. » SAINT AMBROISE DE MILAN

« Dans ce triste monde, nous avons au fond un bonheur que n’ont ni les saints ni les anges, celui de souffrir avec notre Bien-Aimé […] Ne soyons pas plus pressés que Dieu ne le veut de quitter le pied de la croix. » BIENHEUREUX CHARLES DE FOUCAULD

Continuer de lire « Dans ce triste monde, nous avons au fond un bonheur que n’ont ni les saints ni les anges, celui de souffrir avec notre Bien-Aimé […] Ne soyons pas plus pressés que Dieu ne le veut de quitter le pied de la croix. » BIENHEUREUX CHARLES DE FOUCAULD