« Aux moments d’épreuves, pense aux jours de joie; aux moments de bonheur, pense aux jours de souffrance. Que les grandes tristesses ne t’accablent pas, que les grandes joies ne t’exaltent pas: garde en tout l’égalité d’âme qui est déjà une image d’éternité. » Saint Bernard

Publicités Continuer de lire « Aux moments d’épreuves, pense aux jours de joie; aux moments de bonheur, pense aux jours de souffrance. Que les grandes tristesses ne t’accablent pas, que les grandes joies ne t’exaltent pas: garde en tout l’égalité d’âme qui est déjà une image d’éternité. » Saint Bernard

« La vigne, c’est le Christ : soyons comme un sarment de cette vigne, un sarment authentique et lourd de fruits, en acceptant le Christ dans nos vies comme il se donne. Comme Vérité qui veut se dire. Comme Vie qui entend être vécue. Comme Lumière qui illumine. comme Amour à aimer. Comme Chemin à parcourir. Comme Joie à communiquer. Comme Paix à rayonner. » Sainte Teresa de Calcutta

Continuer de lire « La vigne, c’est le Christ : soyons comme un sarment de cette vigne, un sarment authentique et lourd de fruits, en acceptant le Christ dans nos vies comme il se donne. Comme Vérité qui veut se dire. Comme Vie qui entend être vécue. Comme Lumière qui illumine. comme Amour à aimer. Comme Chemin à parcourir. Comme Joie à communiquer. Comme Paix à rayonner. » Sainte Teresa de Calcutta

« Pour moi, Jésus est la Vie dont je veux vivre, la Lumière que je veux refléter, le Chemin qui me guide vers le Père, l’Amour que je veux montrer, la Joie que je veux partager, la Paix que je veux semer autour de moi. Pour moi, Jésus est tout. » Sainte Teresa de Calcutta

Continuer de lire « Pour moi, Jésus est la Vie dont je veux vivre, la Lumière que je veux refléter, le Chemin qui me guide vers le Père, l’Amour que je veux montrer, la Joie que je veux partager, la Paix que je veux semer autour de moi. Pour moi, Jésus est tout. » Sainte Teresa de Calcutta

 » Jésus-Christ est la paix céleste qui donne la vie, la source qui désaltère ceux qui ont soif, le consolateur de ceux qui pleurent, le divin médecin qui guérit toutes les blessures.  » GRÉGOIRE DE NAZIANZE

Continuer de lire  » Jésus-Christ est la paix céleste qui donne la vie, la source qui désaltère ceux qui ont soif, le consolateur de ceux qui pleurent, le divin médecin qui guérit toutes les blessures.  » GRÉGOIRE DE NAZIANZE

« Seigneur, faites de moi un instrument de votre paix. Là où est la haine, que je mette l’amour. Là où est l’offense, que je mette le pardon. Là où est l’offense, que je mette l’union. Là où est l’erreur, que je mette la vérité. Là où est le doute, que je mette la foi. Là où est le désespoir, que je mette l’espérance. Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière. Là où est la tristesse, que je mette la joie. Faites, Seigneur, que je ne cherche pas tant d’être consolé que de consoler, d’être compris que de comprendre, d’être aimé que d’aimer. Parce que c’est en donnant que l’on reçoit. En pardonnant que l’on obtient le pardon. En mourant que l’on ressuscite à l’éternelle Vie. » SAINT FRANÇOIS D’ASSISE

Continuer de lire « Seigneur, faites de moi un instrument de votre paix. Là où est la haine, que je mette l’amour. Là où est l’offense, que je mette le pardon. Là où est l’offense, que je mette l’union. Là où est l’erreur, que je mette la vérité. Là où est le doute, que je mette la foi. Là où est le désespoir, que je mette l’espérance. Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière. Là où est la tristesse, que je mette la joie. Faites, Seigneur, que je ne cherche pas tant d’être consolé que de consoler, d’être compris que de comprendre, d’être aimé que d’aimer. Parce que c’est en donnant que l’on reçoit. En pardonnant que l’on obtient le pardon. En mourant que l’on ressuscite à l’éternelle Vie. » SAINT FRANÇOIS D’ASSISE