« La miséricorde divine ne s’étonne pas des retards, des timidités de la faiblesse humaine: elle ne brise point, elle n’impose point ses dons les meilleurs surtout lorsqu’ils sont douloureux, mais penchée amoureusement sur cette faiblesse, elle s’adapte à elle et patiemment attend qu’elle consente et accepte. Dieu se contente miséricordieusement de ce peu.  » Père Marie-Eugène de l’Enfant-Jésus

Publicités Continuer de lire « La miséricorde divine ne s’étonne pas des retards, des timidités de la faiblesse humaine: elle ne brise point, elle n’impose point ses dons les meilleurs surtout lorsqu’ils sont douloureux, mais penchée amoureusement sur cette faiblesse, elle s’adapte à elle et patiemment attend qu’elle consente et accepte. Dieu se contente miséricordieusement de ce peu.  » Père Marie-Eugène de l’Enfant-Jésus

« Le sacrement de la présence réelle est le refuge de la contemplation, le ferment de la charité, l’ostensoir de l’humilité, le symbole de l’unité de l’Eglise, la fontaine de miséricorde et le sceau de la paix. » Maurice Zundel

Continuer de lire « Le sacrement de la présence réelle est le refuge de la contemplation, le ferment de la charité, l’ostensoir de l’humilité, le symbole de l’unité de l’Eglise, la fontaine de miséricorde et le sceau de la paix. » Maurice Zundel

« La Parole doit être goûtée dans le silence, creusée par l’étude, assimilée par la prière, célébrée dans la liturgie, vivifiée dans la vie fraternelle, annoncée dans la mission. Jusqu’à devenir notre langue maternelle. » Père Daniel-Ange

Continuer de lire « La Parole doit être goûtée dans le silence, creusée par l’étude, assimilée par la prière, célébrée dans la liturgie, vivifiée dans la vie fraternelle, annoncée dans la mission. Jusqu’à devenir notre langue maternelle. » Père Daniel-Ange

« Vous qui pleurez, venez à ce Dieu, car Il pleure. Vous qui souffrez, venez à Lui, car Il guérit. Vous qui tremblez, venez à Lui, car Il sourit. Vous qui passez, venez à Lui, car Il demeure. » Victor Hugo

Continuer de lire « Vous qui pleurez, venez à ce Dieu, car Il pleure. Vous qui souffrez, venez à Lui, car Il guérit. Vous qui tremblez, venez à Lui, car Il sourit. Vous qui passez, venez à Lui, car Il demeure. » Victor Hugo

« Il me semble que j’ai trouvé mon Ciel sur la terre puisque le Ciel, c’est Dieu, et Dieu, c’est mon âme. Le jour où j’ai compris cela, tout s’est illuminé en moi et je voudrais dire ce secret tout bas à ceux que j’aime afin qu’eux aussi, à travers tout, adhèrent toujours à Dieu. » Sainte Élisabeth de la Trinité

Continuer de lire « Il me semble que j’ai trouvé mon Ciel sur la terre puisque le Ciel, c’est Dieu, et Dieu, c’est mon âme. Le jour où j’ai compris cela, tout s’est illuminé en moi et je voudrais dire ce secret tout bas à ceux que j’aime afin qu’eux aussi, à travers tout, adhèrent toujours à Dieu. » Sainte Élisabeth de la Trinité

« La première fidélité demandée à un prêtre – quel que soit son genre de vie et d’apostolat – est de continuer à croire à son propre mystère, de persévérer dans la foi à ce don de Dieu qu’il a reçu et auquel l’inévitable routine et les autres obstacles peuvent certainement porter atteinte. » Saint Jean-Paul II

Continuer de lire « La première fidélité demandée à un prêtre – quel que soit son genre de vie et d’apostolat – est de continuer à croire à son propre mystère, de persévérer dans la foi à ce don de Dieu qu’il a reçu et auquel l’inévitable routine et les autres obstacles peuvent certainement porter atteinte. » Saint Jean-Paul II

« La Sagesse consiste pour toi à jouer le rôle d’un bassin et non pas d’un canal. Un canal rend presque immédiatement ce qu’il reçoit. Un bassin, au contraire, attend d’être rempli pour communiquer sans dommage ce dont il surabonde… Laisse-toi combler par Dieu avant de pouvoir partager avec les autres. » Saint Bernard

Continuer de lire « La Sagesse consiste pour toi à jouer le rôle d’un bassin et non pas d’un canal. Un canal rend presque immédiatement ce qu’il reçoit. Un bassin, au contraire, attend d’être rempli pour communiquer sans dommage ce dont il surabonde… Laisse-toi combler par Dieu avant de pouvoir partager avec les autres. » Saint Bernard